Chambres d'hôtes et Gîte à Fontenay-le-comte - Réservez au : 06.09.42.64.30

Suivez-nous

Café-Santé : le printemps, propice aux cures de détox

20160121_095345

Café Santé Jeudi 17 mars 2016 à 20h – Tarif 3 € Sur réservation

Le printemps arrive et c’est l’occasion d ‘envisager une cure de détoxination !

A l’instar de ce qui se passe dans la nature où la vie renaît en chassant toute trace de végétation ancienne, le printemps est la saison idéale pour purifier et revitaliser nos organismes afin de renforcer notre force vitale et permettre à notre corps de s’auto-guérir en se régénérant.

Nous avons invité Nathalie Galbois, naturopathe, qui viendra nous expliquer :

Pourquoi faire une cure détox au printemps, quels sont les signes cliniques de l’encrassement de l’organisme et quelle en est l’origine ?

Puis nous aborderons les techniques de détox : alimentation, monodiète, jeûne, activité physique, phytothérapie, aromathérapie…et les différentes étapes de la cure permettant de purifier et revitaliser l’organisme.

Le printemps, une période propice au nettoyage du foie

Organe essentiel du corps, le foie, fabrique des molécules comme les protéines ou les hormones sexuelles à partir du cholestérol, et participe aussi à l’élimination des toxines de notre organisme.
Pour envisager une cure de détox il faut avoir une bonne vitalité et ne pas être en période de fatigue, car vous n’aurez pas assez d’énergie pour évacuer les toxines de votre organisme.
La cure n’est pas envisageable chez les personnes dont l’organisme est fragile (femmes enceintes, allaitantes ou personnes âgées…).


 

img028 (2)Nathalie Galbois exerce son activité de naturopathe à Oulmes, elle est vous reçoit en consultation individuelle. Passionnée d’herboristerie, elle cultive en petite structure des plantes aromatiques et médicinales qu’elle vend en godet à replanter chez soi lors de «Fêtes des Plantes ».

Elle avait animé le 1er café santé aux Beaux Esprits en septembre 2015 sur le thème de l’alimentation et proposé un atelier de gestion du stress en novembre 2015.

Partager

Laisser un commentaire