Chambres d'hôtes et Gîte à Fontenay-le-comte - Réservez au : 06.09.42.64.30

Suivez-nous

Café Santé sur La Mémoire 

mémoire

La mémoire, fascinante, précieuse et fragile
Comment la préserver, l’entretenir, l’améliorer ?

Café Santé Jeudi 09 mars 2017  à 20h aux Beaux Esprits – Tarif 5 € – sur réservation

La mémoire est constituée d’une multitudes d’informations encodées et stockées au cours de notre vie.nathalie-galbois
Elle nous permet d’avoir une identité et d’être capables de nous adapter, il est donc important de prendre soin de cet indispensable outil !
De ce sujet très vaste, Nathalie Galbois, naturopathe, viendra nous expliquer les processus avant de nous donner des conseils simples et naturels pour l’entretenir ou la stimuler.

Régulièrement évoquées avec la maladie d’Alzheimer, les pathologies affectant la mémoire sont toujours plus d’actualité dans notre société où de nombreux facteurs tels que le stress, l’alcool, les médicaments, les drogues ou une mauvaise hygiène de vie (alimentation, sommeil…), favorisent les troubles mnésiques .

La mémoire et le cerveau

Nous avons plusieurs mémoires (à court terme et à long terme, explicite et implicite, la mémoire sensorielle, de travail…) et plusieurs centres cérébraux qui sont des lieux de stockage de la mémoire : le cortex préfrontal, le cortex prémoteur, le pariétal, l’occipital. L’hippocampe, petite région du cerveau joue un rôle majeur dans la formation du souvenir et est une sorte de carrefour où convergent plusieurs voies vers des zones du cortex. Nous savons par exemple que l’hippocampe peut évoluer en fonction de notre activité intellectuelle (par exemple plus développée chez les personnes retenant de nombreuses informations comme les chauffeurs de taxis qui mémorisent les rues).
Proche de l’hippocampe, l’amygdale est impliquée dans la gestion des émotions grâce à plusieurs hormones et neurotransmetteurs en lien avec l’humeur et le stress : la dopamine, la sérotonine, noradrénaline, adrénaline…
Les émotions jouent un rôle capital dans la gestion de nos souvenirs (peurs, traumatismes…). Leur rôle dans notre mémoire est de faire le tri des expériences qui nous permettent ensuite de nous adapter à des situations nouvelles à partir d’éléments anciens (exemple une brûlure après s’être approché trop près d’une source de chaleur).
Autres fondamentaux pour la construction de notre mémoire : les rêves et le sommeil : ce sont des alliés pour le processus de mémorisation. Le cerveau enregistre l’association entre les événements et les émotions pour consolider notre mémoire, pendant le sommeil paradoxal (période des rêves). Nos rêves sont quant à eux, d’étonnants mélanges de faits réels vécus, d’émotions fortes et de situations imaginaires .

Les neurotransmetteurs

ce sont des molécules chimiques fabriquées par l’organisme qui assurent la communication entre les neurones, sans eux, ni mémoire, ni émotions !
100 milliards de neurones (cellules spécialisées) reçoivent des informations internes et externes et font fonctionner nos 5 sens, notre conscience, nos réflexes, nos fonctions végétatives (respiration, rythme cardiaque) et notre horloge biologique.

Nous verrons à quel point l’hygiène de vie et l’alimentation sont importants dans l’entretien de notre mémoire.

Le cerveau consomme 20 % de l’énergie fournie par notre alimentation !
Ses besoins essentiels sont les glucides et l’acide linoléique et au total 40 éléments nutritionnels : 15 minéraux et oligo-éléments, 8 acides aminés, 13 vitamines, 4 acides gras.
Rendez vous donc pour ce nouveau café santé le jeudi 09 mars 2017 à 20h afin d’avoir ou de retrouver une mémoire d’éléphant !

Partager

Laisser un commentaire